15 mai 2020

Quand Europe1 nous propose du #mathsenvie

Ce matin, discussion avec une partie de ma fratrie sur une appli bien connue de messagerie :




Et pour finir, Frérot 2 a fait simple mais efficace :



Allez les collégiens, :
- Vérifiez la première affirmation de Frérot 2.
- Vérifiez la deuxième phrase de Sister
- Que pensez-vous de la troisième phrase de Sister ?
- En prenant l'accent alsacien, hop-là, expliquez la phrase de Frérot 1 à propos de Lauterbourg.

Voilà, voilà !
Vive la famille :-)

Edit du 24/05/2020 : Sister nous a trouvé un site qui précise les choses sur les communes les plus chanceuses et les moins chanceuses, en terme de superficie accessible à moins de 100 km.

21 avril 2020

SolidArt en solitaire

En temps "normal", en 4è, je propose un projet de groupe en 4è pour créer un chef d’œuvre en papier à base de patrons, pour faire un peu "vivre" les notions de géométrie dans l'espace, confronter les élèves à la nécessité de modéliser le réel de manière géométrique et simplifiée, de trouver des proportions réalistes, de calculer les dimensions manquantes, de faire face au défi de la précision des tracés et de la minutie dans le travail manuel, l'avantage de la coopération (tâches identiques en parallèle ou tâches à la chaîne) etc. En théorie, ils avaient comme contrainte de proposer au moins trois types de patrons parmi : prisme, pavé, cylindre, cône, pyramide (et au moins l'un des deux "pointus").
J'ai parlé d'une précédente édition de ce projet ici.

Cette année, nous sommes chacun chez nous, alors le projet est devenu individuel avec l'autorisation de travailler en fratrie pour les idées, le découpage et le montage. Les patrons devaient être tracés par chacun des élèves.
Voici une sélection des plus sympathiques réalisations :

La très réaliste maquette de notre établissement 😍 par Clothilde
Le plateau gourmand d'Alix

Le chat de Baptiste

La petite maison dans la prairie de Charlotte



Le château de Célestine

La fusée de Dylan, et son petit système solaire

La plage d'Eva

Le loup de Gabin

La fusée de Maxime BL

Le village de Paul LB

L'éléphant de Pierre

La tortue de Théo

Le lit et la table basse de William
Je n'ai pas tout mis, mais j'ai reçu un village, une ferme, une obélisque, une vache, un dromadaire, des sculptures abstraites, des petits personnages papertoy, un chien, un château, un aspirateur, encore une fusée... Chapeau les créatifs ! 
Les élèves m'ont envoyé deux photos à chaque fois, l'une avec l’œuvre en gros plan, et l'autre avec eux à côté, c'était extra de revoir leurs visages fiers de leur réalisation !

11 mars 2020

Expo de fractales !

Les couloirs et les escaliers de notre établissement ont changé de visage pour la semaine des maths :

- une parure d'hiver avec les flocons de Koch des 6è et des 5è :





- les prémices du printemps avec les arbres de Pythagore des 4è :

Environ 2 m de haut de large par 3 m de large
 
Environ 1,80 m de haut par 2,50 m de large

- et un petit côté piquant avec les triangles de Sierpinski des 6è, et la pyramide de Sierpinski des 4è :
Les instructions sont en ligne ici (Sorciers de Salem)

1,28 m de côté

64 cm de côté



Merci à Évelyne, Imen, Sophie, Marie-Pascale et Nathalie d'avoir participé au projet avec moi, et bravo aux élèves pour leur motivation, leur coopération et leur talent artistique !



8 mars 2020

La semaine des maths pour les élèves... et les collègues !

Cette semaine, nous allons participer à l'édition 2020 de la semaine des maths sur le thème "Mettons en scène les mathématiques" !

Les élèves de nos classes y participent de différentes manières :
- Exposé sur les fractales par deux élèves de 1ère, avec des démonstrations en Python pour Sierpinski :-) et la fractale de Mendelbrot déjà présente sur NumWorks
- Exposition artistique sur la géométrie fractale par les classes de collège : Arbre de Pythagore, tétraèdre et triangle de Sierpinski, Flocon de Koch avec et sans découpage.
- Mise en valeur du fonds maths des deux CDI
- Énigmes quotidiennes de l'Académie de Marseille en 6è,
- Sans doute des défis Maths-en-vie en 4è
- Spectacle "Elle est mathophile" mardi par la Comédie des Ondes pour 6 classes de 4è
- Participation de lycéens de 1è aux Olympiades mercredi
- Participation d'une élève à la journée Fille et maths, une équation lumineuse à Polytechnique mercredi
- Et dans la foulée les jours qui suivent : participation à la Course aux Nombres pour de nombreuses classes du primaire jusqu'à la 1ère ; participation au concours Drôles de Maths (QCM sympa) pour 12 classes de collège ; concours Kangourou en primaire


BREF, ces petits jeunes ne vont pas s'ennuyer.
Mais... et les collègues ?! Ceux qui nous charrient sur notre passion pour les maths en disant qu'ils ont en horreur les équations et les produits en croix, et que les maths ça sert à rien ?
Pour qu'ils se sentent un peu associés à l'événement, j'ai prévu de coller sur quelques casiers aléatoires et sur la machine à café (... là, au moins ils ne vont pas les rater, surtout si à côté il y a quelques sablés algébriques, arithmétiques et géométriques) des QR codes menant à des vidéos qui mettent en scène les mathématiques de manière inattendue. Je ne collerai pas tout le premier jour ; peut-être que ça attisera la curiosité de certains.




3 mars 2020

Rituel d'entrée en classe : critères de divisibilité



J'ai proposé ici mon rituel pour les multiplications astucieuses, carrés, jeux de virgules et de zéro, et j'ai réexpliqué le principe dans ce même post.

Claire Lommé en propose pas mal sur son blog, par exemple ici pour travailler le système décimal ; ici pour ajouter 9 - 99 - 999 etc. ; et là pour le vocabulaire du cercle.


Voici le rituel sur les critères de divisibilité que je vais lancer cette semaine, et que j'ai mis à disposition des familles sur l'ENT. Les questions n'ont pas toutes la même difficulté, cela permettra d'ajuster selon l'élève qui traite la question.
Il y a quatre types de questions :
- la récitation du critère ;
- un critère à tester sur un nombre donné
- une demande de plusieurs diviseurs (au moins trois diviseurs, pour atteindre les diviseurs propres, c'est-à-dire ceux qui sont différents de 1 et du  nombre lui-même)
- des nombres à compléter pour qu'ils vérifient un critère donné

Je pense que je vais introduire ce rituel en classe entière à l'oral / sur ardoise, et ensuite seulement, je le lancerai en individuel. Cela met les élèves en confiance.



6 janvier 2020

Rituel d'entrée en classe : Tables de multiplications, carrés, jeux de virgules


Les rituels d'entrée en classe, c'est une idée piquée à Claire Lommé (par exemple ici pour travailler le système décimal ; ici pour ajouter 9 - 99 - 999 etc. ; et là pour le vocabulaire du cercle). Je me suis inspirée de ses séries pour créer mes premières cartes ; et dans certains rituels, j'ai glissé des questions de Course aux nombres, pour les motiver. Idéalement, j'aimerais en avoir pour chaque chapitre, mais je n'ai pas encore eu le temps de tout anticiper.

Les élèves adorent le concept : une question d'échauffement sur un automatisme en entrant en classe. Ils me réclament des rituels les jours où je n'en ai pas prévu. Un élève, une question. Ils ont droit à deux chances et rentrent en classe quand j'ai validé leur réponse.
Ca se prête particulièrement bien à mes élèves de 6è que je vois presque toujours après la récréation ou la pause déjeuner et qui sont donc rangés à l'extérieur.
Je demande aux élèves de décrire oralement le calcul réfléchi, par exemple "Pour ajouter 50 min à 1h40, j'ajoute 1h et j'enlève 10 min, donc j'obtiens 2 h 30 min". Ils sont obligés d'être clairs sur les étapes. En l’occurrence, ce calcul-ci peut s'effectuer selon plusieurs stratégies, donc même si je retombe sur la carte avant la fin du groupe, je n'aurai pas forcément la même méthode mise en œuvre. 

Si la météo est un peu trop "aquatique" pour les faire patienter en file indienne devant la classe dehors, je pose les questions sur ardoise à toute la classe. 
Parfois je raccourcis le rituel en diminuant l'effectif des élèves interrogés : seulement les filles un jour, seulement les garçons le lendemain ; seulement ceux qui sont nés entre janvier et juin ; seulement ceux dont le prénom commence par une voyelle etc.

Voici le rituel que je vais lancer cette semaine en 6è pour pratiquer les tables de multiplications, les carrés jusqu'à 15², les positionnements de zéros et de virgules. Dans un premier temps, je ne poserai pas les carrés, je pense. Le concept de cartes permet de s'adapter à l'élève en face de soi : je "triche" parfois un peu sur l'ordre des cartes pour que les "experts" et les "fragiles" reçoivent une carte qui leur convienne.


1 janvier 2020

Miroir, mon beau miroir...

Mon dernier fils a reçu pour Noël un super livre (merci François !) :  
Miroir, miroir, La magie de la symétrie 
de Renata Bueno 
(éditions Bayard Jeunesse, collection Album Decouvertes, 11/09/2019)




Quatrième de couverture :
Chaque image de ce livre peut être lue d'une façon ou d'une autre : le panier est-il plein ou vide ?
Cet animal est-il une araignée ou une pieuvre ? Cette dame est-elle ronde ou mince ?
... tout dépend de l'endroit où l'on place le miroir ! 

Et en explorant les images à l'aide du miroir, des centaines d'autres images inattendues sont prêtes à surgir !

L'avis de la petite famille : 
Ce livre est superbe : les illustrations sont agréables, colorées et variées, et l'utilisation du miroir en fait un livre-jeu très sympa dès 2-3 ans.
Une utilisation pédagogique est possible dès la maternelle, et jusqu'en cycle 3 où la symétrie axiale est explicitement "au programme". 
La recherche du positionnement du miroir (orientation) pour créer la symétrie est intéressante, car les axes ne sont pas tous horizontaux ou verticaux :



Certains effets sont surprenants ; on voit apparaître des cœurs et des lettres de l'alphabet là où on ne s'y attend pas, par exemple avec cette page :



Ma page préférée est probablement celle de la pizza, où l'on peut créer beaucoup de configurations, de l'assiette vide à l'assiette pleine.



On peut envisager des questions flash en CM2-6è :
Si je positionne le miroir sur la diagonale Nord-Est <=> Sud-Ouest  du carré, côté réfléchissant vers le haut, quelle fraction sera visible ? Et si je tourne le miroir de 180° ?De 90 ° ?  etc.
C'est un jeu qui pousse à prévoir un résultat et qui est auto-correctif.

Bref, on recommande ce livre (surtout pour @claire_lomme et ses PE 😘 !)