6 novembre 2012

TVA et compétitivité : l'exo de calcul du jour

Sujet phare du JT de 13h aujourd'hui : les premières mesures envisagées par le gouvernement pour favoriser la compétitivité des entreprises françaises, suite au rapport Gallois rendu hier.

Parmi les préconisations, l'évolution des taux de TVA :
  • Le taux classique passerait de 19,6% à 20%
  • Le taux dans la restauration et le bâtiment passerait de 7 à 10%
  • Le taux réduit passerait de 5,5% à 5%
Mais au fait, quels pourcentages (de hausse ou de baisse) cela représente-t-il dans chacun des cas ?
Il s'agit d'un petit exo que j'aurais bien aimé poser à mes élèves de 1°L spé maths... si j'avais repris les cours à la rentrée lundi prochain ;-)


4 commentaires:

Unknown a dit…

je ne sais pas si c'est exacte
1/ 2.04%
2/ 42.85%
3/ 9.10 %

Sonia a dit…

Vous avez a priori effectué les bonnes opérations (les arrondis au centième sont discutables...) mais j'aurais bien aimé voir le signe - devant la dernière réponse, car il s'agit de la seule baisse de TVA.

Le Tableau de Goldbach a dit…

Tout cela est d'autant plus discutable si ces changements n'avaient aucune influence sur les évolutions de prix. La baisse de la TVA se fera au détriment de l'État, et les hausses seront répercutées sur les consommateurs.
Pour un Prix/Quantité de 100, merci d'indiquer les hausses respectives.

Sonia a dit…

@Le Tableau de Goldbach :
Le principe des % c'est justement d'indiquer le montant de l'évolution, sur une base de 100.
Ainsi, les réponses de Unknown se comprennent de la façon suivante :
1) On paiera 102,04 euros (au lieu de 100)
2) On paiera 142,85 euros (au lieu de 100)
3) On paiera 90,9 euros (au lieu de 100)

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)