6 mars 2009

Maths et sciences humaines


La revue Mathématiques et sciences humaines propose un descriptif et le téléchargement gratuit de ses articles en ligne. Voilà qui peut intéresser particulièrement ceux qui sont en filière Économique et Sociale ou en études supérieures.
On peut rechercher les articles par mots-clés (en français ou en anglais) ou par .

Des exemples d'articles :
- Maths et littérature, notamment l'écriture avec des contraintes mathématiques, des permutations (Aragon, Queneau, ...)
- Prévisions démographiques
- Logique
- Architecture de l'antiquité
- ...

3 commentaires:

Zo a dit…

A propos de Maths et littérature, comment ne pas évoquer Georges Pérec et l'Oulipo dont il a fait partie ?

L'Oulipo (acronyme d'« ouvroir de littérature potentielle ») est un groupe international de littéraires et de mathématiciens se définissant comme des « rats qui construisent eux-mêmes le labyrinthe dont ils se proposent de sortir ».

Dans "La vie mode d’emploi", le plan de l’immeuble est une sorte de damier de dix cases sur dix cases. Dans quel ordre décrire les pièces de cet immeuble ? En s’inspirant de la progression en L du cavalier dans le jeu d'échec, le lecteur passe par les cent cases-pièces au fil de cent chapitres (qui ne sont en fait que 99, la cave de l’angle inférieur gauche n’étant pas habitée).

Voir : http://www.rfi.fr/lffr/articles/078/article_846.asp

Sonia a dit…

Merci pour le lien.
J'ai justement parlé de l'Oulipo à ma classe de 4ème cette semaine, parce que j'avais ouvert une parenthèse culturelle sur Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau. Vous vous en doutez, le but était d'écrire tout ça en puissances de 10... Je croyais avoir déjà écrit un post dessus, mais ce n'est pas le cas apparemment. Nous y reviendrons donc plus tard :-)

Sonia a dit…

Sur le site Maths et Sciences Humaines, un index des articles sur l'Oulipo :
http://msh.revues.org/entree927.html?langue=fr

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)