20 juin 2009

Le jeu des 25 mathématiciens

Retrouvez les 25 noms de mathématiciens qui se cachent dans le texte ci-dessous... La première fois que je l'ai lu sur le blog-notes du Coyote, je n'ai trouvé que 21 noms. Ferez-vous mieux ?

Ce jour-là il fit beau. Naquit alors dans le village un garçon. Tous les gueux de la campagne, qui jouaient et travaillaient dans les champs, lâchèrent boules, billes, dés, cartes, bêches et râteaux. (Sténotherme : "se dit d'un animal marin qui exige une température constante du milieu") Ils s'étaient rassemblés sur la place du village, devant une énorme meule érodée. Le médecin examinait la mère qui portait un châle de soie: "Ton cœur palpite, ta gorge est enflée! Il faut faire appel au prêtre Lambert!" Un garçon fut désigné pour le quérir. "Moi, vraiment?" Le docteur insista et le jeune homme se mit en route.
Une fois dans la forêt, il aperçut une arche. Immédiatement, il pénétra dans la grotte par un porche monumental. Escaladant les parois, il parvint au sommet et vit la grange où consultait le magicien. Celui-ci avait le nez percé, le visage ridé et une longue barbe. Devant la porte, la foule se pressait pour profiter de ses conseils médicaux. Chirurgien à ses heures, il était en train d'opérer un malade. Le messager surgit brusquement dans la pièce. Le mage s'énerva. "Ajournez tous vos rendez-vous ! Nous avons besoin de vos services immédiatement !", lui répondit le garçon."Puisque c'est urgent, je vais tout de suite faire ma potion, je vais aussi y ajouter ces aromates qui donneront meilleur goût."
Il s'en vint au chevet de la malade. "On se tait lors d'une telle intervention ! Qu'on ne me déconcentre pas!" Scalpel à la main, il commença l'opération. "Maintenant, il faut laisser agir le processus biochimique. Dès qu'elle sera remise, donnez-lui du nectar, c'est mieux qu' l' hydromel. Mais en échange de mes services, j' exige d' emporter avec moi le nouveau-né!" "Comment? C'est un scandale, Lambert!" "Il nous berne ou il imagine qu'on va le laisser faire?" Le sorcier se gaussa: "Je crains que vous n'ayez pas le choix". Aussitôt il arracha le nourrisson, et sur le mur son ombre se décalqua. "Chien! Il nous le payera!". Le sorcier avait disparu.

La solution est ici.

7 commentaires:

Alondra a dit…

Faire mieux? Non, mais j'en ai trouvé 15 je laisse le reste aux autres.

Boole(boules)
Descartes(dés,cartes)
Archimèdes(arche,immédiatement)
Tales(monumental,escaladant)
Pythagore(palpite ,ta gorge)
Lagrange(la grange)
Taylor(tait lors)
Pascal(pas,scalpel)
Euclide(qu'l'hydromel)
D'alembert(dale,Lambert)
Laplace(la place)
Moivre(moi vraiment?)
Eron(donnerons)
Gauss(gaussa)
Chasles(arracha le)

Sonia a dit…

Pas mal, pour un samedi...
Une phote d'aurtograffe cependant : Héron d'Alexandrie. Ce mathématicien a produit la formule qui porte son nom et permettant de trouver l'aire d'un triangle quelconque lorsque l'on connait les mesures a, b, c des trois côtés :
Aire = Racine[s*(s-a)*(s-b)*(s-c)],
s est le demi-périmètre du triangle.

Sonia a dit…

Archimède ne prend pas de "s" (bien qu'il comporte le préfixe "archi" qui incite au pluriel ;-))
Et THALES prend un H aussi, comme nous le savons pour l'avoir écrit au moins 324 fois entre la 4ème et la 3ème.

Alondra a dit…

Ah !!Toutes ces erreurs de frappes ;-)
Pour Héron je le connaissais que de nom et ai hésité pour son orthographe pour Archimède s'était vraiment une erreur de frappe et pour Thales je n'est pas d'excuses.

Sonia a dit…

C'est sûr, vous n'êtes aucune excuse ;-) !

Anonyme a dit…

Ce blog est-il réellement centré sur les mathématiques ? Manu

Sonia a dit…

Heu... Normalement oui, mais tout prétexte est bon pour s'intéresser à la langue française !
(ça fait même partie des missions de tout prof : permettre aux élèves de rédiger convenablement)

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)