19 mars 2013

L'incroyable jardin : Garden of Cosmic Speculation

Une Marm0tte de ma connaissance m'a fait découvrir cet incroyable jardin dont le design réjouit les yeux des amateurs de verdure et de mathématiques. Merci Agnès ! 
Crédits photo : Benedante
Le Jardin de la spéculation cosmique est un jardin de sculptures de 12 hectares créé par l'architecte paysagiste et théoricien Charles Jencks à son domicile, Portrack House, près de Dumfries dans le sud ouest de l'Ecosse.

Caractéristiques :
Le jardin est inspiré par la science et les mathématiques, il comporte des sculptures et des aménagements paysagers sur ces thèmes, tels que des trous noirs ou des fractales. Le jardin ne regorge pas de plantes, mais met en avant des formules mathématiques et des phénomènes scientifiques dans un cadre qui allie avec élégance des éléments naturels et artificiels de symétries et de courbes. (...)
Le jardin est privé, mais ouvre généralement une journée par an à l'occasion du
Scotland's Gardens Scheme pour récolter des fonds pour un organisme de bienfaisance contre le cancer, les centres de Maggie, du nom de Maggie Keswick Jencks, la défunte épouse de Charles Jencks.

Représentation musicale : 
Ce jardin fait l'objet d'une composition pour orchestre du compositeur américain Michael Gandolfi, qu'il composa pour une commission conjointe de l'Orchestre symphonique de Boston et du Tanglewood Music Center. La pièce a ensuite été enregistrée par l'Orchestre Symphonique d'Atlanta dirigé par Robert Spano, et nominé pour "Meilleure composition classique contemporaine" à l'édition 2009 des Grammy Awards.




2 commentaires:

A-C a dit…

C'est très beau ! Et bon anniversaire à la marmotte !

Anonyme a dit…

Thanks for the post! This garden is amazing... I found great pictures of the Garden of Cosmic Speculation in Art Days, here is the link! http://www.art-days.com/garden-cosmic-speculation-scotland-2/ Enjoy! :)

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)