25 septembre 2010

Résultats du projet Google 10 puissance 100

Le géant Américain de la recherche en ligne dévoile aujourd’hui les lauréats du concours organisé dans l’optique de l’attribution d’un soutien financier à hauteur de 10 millions dollars au profit de 5 projets susceptibles d’améliorer nettement le quotidien. Or, le succès rencontré par ce projet a été pour le moins considérable : « Nous avons reçu plus de 150 000 idées, émises par des milliers de personnes dans plus de 170 pays. Nous avons réduit ce nombre jusqu’à obtenir les 16 idées finalistes que nous avons soumises à un vote public. »
Dès lors, il convient de citer les 5 lauréats de cet immense concours Google :

1 : Offrir un accès en ligne libre et gratuit à des contenus éducatifs :   
« L’organisme Khan Academy est une organisation à caractère éducatif et à but non lucratif, qui propose gratuitement des formations de grande qualité, ouvertes à tous dans le monde entier. Ces formations sont disponibles via une bibliothèque en ligne incluant plus de 1 600 vidéos éducatives. Nous octroyons 2 millions de dollars américains à cet organisme, afin de l’aider à créer davantage de formations et de lui permettre de traduire sa bibliothèque principale de formations en différentes langues, parmi les plus parlées dans le monde. »

2 : Améliorer l’enseignement scientifique et des sciences de l’ingénieur : 
« L’organisme FIRST est une organisation à but non lucratif qui assure la promotion de l’enseignement des sciences et des mathématiques dans le monde entier, via une compétition par équipes. Elle a pour objectif d’encourager les jeunes à développer leurs compétences scientifiques et technologiques en les faisant bénéficier d’une expérience réelle du monde du travail, grâce à une collaboration avec des ingénieurs et scientifiques professionnels, afin qu’ils deviennent des précurseurs dans ces domaines. Cet organisme doit recevoir une subvention de 3 millions de dollars américains, destinée à favoriser le développement et le lancement de nouveaux programmes de financement d’équipes d’étudiants dans le domaine de la robotique. Cela devrait permettre la participation d’un plus grand nombre d’équipes d’étudiants aux activités de l’organisme FIRST. »

3 : Aider à comprendre les institutions gouvernementales : 
« Public.Resource.Org est également une organisation à but non lucratif, qui s’est penchée sur l’accès en ligne des citoyens aux documents gouvernementaux publics aux États-Unis. Soucieux de favoriser l’accès en ligne de tous les citoyens américains à ces documents, nous accordons 2 millions de dollars américains à l’organisme Public.Resource.Org. »

4 : Favoriser l’innovation dans les transports publics :  
« Shweeb est un concept de transport individuel en milieu urbain pour des trajets courts et moyens, dans des nacelles à pédale lancées sur un monorail. Nous proposons la somme d’1 million de dollars américains pour financer la recherche et le développement de la technologie Shweeb, afin qu’elle puisse être testée en milieu urbain. »

5 : Dispenser un enseignement de qualité aux étudiants africains :
« L’institut AIMS (African Institute for Mathematical Sciences) est un centre d’enseignement spécialisé dans le domaine des mathématiques, de la science et de la recherche situé au Cap, en Afrique du Sud. Son principal objectif est l’élaboration d’un programme de formation d’un an pour les jeunes diplômés, afin qu’ils puissent développer des compétences et acquérir des connaissances avant d’entamer un Master et un doctorat (PhD). Nous accordons 2 millions de dollars américains à cet institut afin de financer l’ouverture d’autres instituts AIMS, dans le but d’encourager l’enseignement des mathématiques et des sciences aux jeunes diplômés en Afrique. »

On ne sait pas si ces projets vont « changer le monde », mais ces subventions auront le mérite de leur donner un gros coup de pouce pour développer leurs idées. Cette annonce intervient à trois jours du douzième anniversaire officiel de Google.

Sources : Ceriseclub et Zorgloob

2 commentaires:

RuBisCO a dit…

Et bien, on chôme pas chez Sonia. Dois-je en conclure que vous avez beaucoup de travail cette semaine ?
Pour info, "PhD" est l'abréviation de "doctor of philosophy", mais représente en général un simple doctorat (philosophie dans le sens de connaissances)

Sonia Geffrier a dit…

Merci pour la précision sur PhD.

Paradoxalement, j'ai publié pas mal cette semaine, et en même temps, j'ai corrigé 200 copies !

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)