29 octobre 2008

And the winner is...

La méthode infaillible pour prédire le vainqueur des élections américaines :

Les sondeurs n'ont qu'à bien se tenir. Un système mathématique permet de prédire sans faillir le vainqueur des présidentielles américaines. C'est en tout cas ce qu'affirme son co-inventeur, Allan Lichtman, professeur d'histoire à l'American University. Basé sur l'analyse des présidentielles de 1860 à 1980, ce dispositif, baptisé "Les treize clés de la Maison-Blanche", a été mis au point en 1981 avec le mathématicien russe Volodia Keilis-Borok. Il a fait l'objet d'une communication dans les Annales de l'académie américaine des sciences (PNAS) et d'un livre publié en 1990. Concrètement, il comprend 13 variables ou "clés" qualifiées de "positives" ou "négatives".

D'après les deux scientifiques, le parti au pouvoir ne doit pas récolter plus de cinq clés négatives s'il veut l'emporter. Les 13 clés prennent en compte la situation économique, intérieure et mondiale, l'existence de troubles sociaux et d'un scandale frappant le président sortant. La formule ignore les sondages, la stratégie des candidats, les débats présidentiels et le choix des colistiers. "Ce système est fondé sur la théorie selon laquelle l'élection présidentielle est surtout un verdict des performances des sortants. C'est la raison pour laquelle on peut faire des prédictions avant même de connaître le nom du candidat", explique le Pr Lichtman.

Voici les réponses aux 13 clés pour 2008 :

1/ Après les dernières élections législatives, le Parti républicain a obtenu plus de sièges à la Chambre des représentants : Faux.
2/ John McCain a été investi par les républicains sans véritable bataille au sein du parti : Vrai.
3/ Le candidat du parti sortant est le président : Faux.
4/ Il n'y a pas de candidat indépendant significatif : Vrai.
5/ L'économie n'est pas en récession durant la campagne: ceci est théoriquement vrai mais la gravité de la crise financière est négative pour les républicains, relève Allan Lichtman.
6/ La conjoncture économique a été meilleure durant la présidence sortante que lors des deux précédents mandats : Faux.
7/ M. Bush a mis en oeuvre des politiques d'envergure ayant amélioré la vie des Américains : Faux.
8/ Il y a eu des troubles sociaux comme des émeutes durant le mandat de M. Bush : Faux.
9/ Un scandale a éclaboussé le président sortant : Faux.
10/ L'administration Bush n'a pas subi d'échec majeur en politique étrangère : Faux.
11/ M. Bush a obtenu un grand succès en politique étrangère : Faux.
12/ Le candidat du parti au pouvoir est charismatique ou un héros national : Faux. "John McCain n'est pas charismatique. Il est un héros à titre personnel mais pas pour ses actes en tant que chef", note Allan Lichtman.
13/ Le candidat d'opposition n'est pas charismatique : Faux.

Résultat, "on compte au moins neuf faux, ce qui fait que M. Obama remportera la Maison-Blanche", conclut l'historien, qui prévoit même un écart de huit points en faveur du démocrate.
Résultat mardi prochain.

Source Le Point

8 commentaires:

Julien.B a dit…

C'est super! Maintenant je suis sur des resultats! Vivement mardi, le jour des elections!!! :-D
Go Obama! :-)

Laetitia P. a dit…

Allez Obama !!!! Vous etes le meilleur !!!!!!

S.Geffrier a dit…

Et voilà... ce blog l'avait prédit : Obama est président des États-Unis.

Julien.B a dit…

:-D

Julien.B a dit…

Mais on ne peut pas en être sur.. non? certaine personnes disent qu'il vont voter pour un candidat et à la fin ils votent pour l'autre candidat parce qu'ils veulent donner une bonne réputation.. et si une grande partie de la population fait ça, cela voudrait dire que les prédictions sont peut être fausses... Mais je suis vraiment content que Obama soit le nouveau président, ça fera du bien au pays et à l'économie americaine! ;-)

Sonia a dit…

Evidemment, on ne peut pas être sûr.
En fait ces critères ont été établis en faisant des statistiques sur les précédents scrutins, et pas tellement en tenant compte des opinions favorables ou des intentions de vote des électeurs.

Julien.B a dit…

d'accord.... Merci! ;-)

RuBisCO a dit…

Je sais pas si c'est aussi fiable que l'algorithme pour prévoir le déroulement de cette coupe du monde.
Bon, la France serait vraisemblablement éliminée en quart de finale, dommage pour tous ceux qui ont acheté des téléviseurs LCD.

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)