15 octobre 2009

Nombres sublimes

On dit qu'un entier naturel est un nombre sublime lorsque le nombre de ses diviseurs et la somme de ses diviseurs sont tous deux des nombres parfaits.

Exemple :

Le nombre 12 a six diviseurs qui sont : 1;2;3;4;6;12.

Les diviseurs de 6 sont : 1;2;3;6.

1+2+3 = 6 , donc 6 est un nombre parfait.

D'autre part 1+2+3+4+6+12 = 28 , 28 est un nombre parfait.

Donc 12 est un nombre sublime.

Apparemment, en 2001 on ne connaissait que deux nombres sublimes :

12 et ... 6086555670238378989670371734243169622657830773351885970528324860512791691264 !


(Merci à Pascal pour la relecture...)


1 commentaire:

Pascal a dit…

Les deux nombres sublimes ne seraient-ils pas plutôt *12* et 6086555670238378989670371734243169622657830773351885970528324860512791691264 ?

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)