10 octobre 2009

A cheval sur l'étymologie...


Mardi en classe de 4ème, j'expliquais l'étymologie du mot hypoténuse. Je vous l'ai déjà donnée il y a quelques jours, mais j'y reviens pour les nouveaux visiteurs.
Hypo : sous, inférieur en grec (comme dans hypothermie, hypoglycémie)
Tenere : tenir, tendre en latin.

Arrivée à ce point-là, j'entends une élève au 1er rang qui débite au rythme d'une mitrailleuse : teneo, tenes, tenere, tenui, tentum !. Réflexe de Pavlov impressionnant.

Bref, l'hypoténuse est donc le côté tendu sous l'angle droit du triangle rectangle.

Et une autre élève demande alors : Madame, c'est comme dans "Hypopotame" ?

- Heu... non. A votre avis, quel est le point commun entre un hippopotame, un hippodrome et un hippocampe ?

L'élève triomphante : "Le cheval !"

- Bravo :-) J'espère que vous vous en rappellerez et que vous ne ferez aucune faute d'orthographe.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Toujours, à propos de cheval, on peut s'intéresser à la prononciation des mots suivants.
équilatéral, équiprobabilité et équitation.

Sonia a dit…

Ah oui, aussi !!
;-)

Pascal a dit…

http://www.quadrature-journal.org/articles/quadrature/pdf/2009/02/qmmh72.pdf Petit article (gratuit) issu du magazine "Quadrature" dans la rubrique "Mots, maths & histoire". Bonne lecture.
(Je l'ai posté ici parce que c'est ton dernier billet sur l'étymologie ...)

Sonia Geffrier a dit…

Merci beaucoup Pascal, je vais aller voir ça ce week-end.

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)