15 mai 2010

Poème de Guillevic : Cylindre

Cylindre
 
Si l'on quittait la sphère
Pour s'en aller ailleurs,
C'est à travers toi
Que l'on passerait.
 
J'imagine à peu près
Ce que ça pourrait être :
 
J'ai connu ta longueur
Dans tant de mauvais rêves.
 
Guillevic - Euclidiennes  1967

 (Ci-dessus les cylindres chocolatés de Dobla)

2 commentaires:

A-C a dit…

Moi j'aime surtout la poésie chocolatée...

Sonia Geffrier a dit…

Et le parallélisme ;-)

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)