26 mars 2012

Boucle d'Or n'est pas celle qu'on croit...


Nicole, fréquente pourvoyeuse de sujets pour ce blog, attire mon attention sur une version fantaisiste et chiffrée du conte Boucle d'Or et les trois ours, par Olivier Douzou. Je n'ai pas eu l'occasion de feuilleter ce livre pour (grands ?) enfants, mais j'ai sélectionné pour vous :

- la critique de la Croix :


 - la critique trouvée sur le blog "Sans connivence" (que je ne connaissais pas) :

Aujourd'hui, j'ai une excellente nouvelle : Olivier Douzou est de retour aux éditions du Rouergue !
Si quelques personnes ne connaissent pas cet auteur, il faut qu'elles se rendent dare-dare dans une bonne librairie et lisent tous les albums que ce génial créateur a publié. Elles y découvriront comment, à la fin du siècle dernier, l'univers de la littérature jeunesse a été durablement secoué par cet artiste hors norme.
Pour ce grand retour, Olivier Douzou a choisi de faire paraître un nouvel album intitulé : Boucle d'or et les trois ours.
Bof, me direz-vous, encore une énième version de conte un peu niais, parlez-moi d'originalité!
C'est là où intervient le génie d'un grand auteur. A partir d'un sujet mille fois adapté, Monsieur Douzou nous livre une version vraiment originale, créative et qui n'oublie pas d'être drôle.
Dans un univers finalement très sobre, composé de quatre couleurs ( le blanc, le noir, le rouge et le jaune) et d'un méli-mélo de chiffres, Boucle d'or revit son habituelle aventure sauf qu'ici elle n'est qu'un rond jaune (le zéro) perdu au milieu d'ours formés de trois ou de cinq. L'esprit créatif et joueur d'Olivier Douzou fait le reste. Accompagnant un vrai délire graphique, le texte, à l'unisson, décalé, humoristique, joue  merveilleusement sur les mots et les sonorités et font de cet album une vraie réussite.
Vous avez du mal à imaginer ? Tant mieux, comme cela, vous vous précipiterez chez votre libraire pour découvrir cette version totalement déjantée de la jolie petite fille blonde.
Amateurs d'albums classiques, bourrés de fillettes mignonnes avec des noeuds-noeuds partout ou de gentils ours au regard si tendre, ne passez pas votre chemin, osez la créativité et plongez dans le monde délirant d'Olivier Douzou, cela mérite vraiment le détour.
Boucle d'or et les trois ours d'Olivier Douzou aux éditions du Rouergue 15€ A partir de... heu, là c'est un peu difficile pour les plus petits , je dirai 5 ans mais jusqu'à 108 ans !

- et deux pages illustrées :

7 commentaires:

Pierre Darracq a dit…

Bonsoir
Aucun souci pour la reprise du billet sur Olivier Douzou, le principal est de faire connaître cet album vraiment ingénieux.
Pierre de sans connivence

Sonia a dit…

Merci Pierre !

Boulie a dit…

Ah, c'est intéressant. Il faut que je m'en souvienne pour une activité possible à l'école... Un travail sur la réécriture du conte, les jeux de mots, les illustrations chiffrées... (Mais je trouve ça encore un peu cher pour mon porte-monnaie !)

Sonia a dit…

Hé bien... je te l'offre (à condition que tu me le prêtes quand tu l'auras reçu :-))

Boulie a dit…

Whaouh la classe ! (c'est le cas de le dire !)
Merci Sonia !

Boulie a dit…

ça y est, je l'ai testé en classe !!!
En Moyenne Section de maternelle (enfants de 4 ans), nous l'avons lu après avoir lu 2 versions classiques de Boucle d'or. J'ai prévenu que c'était "un peu bizarre."
Effectivement, ils ont eu du mal à accepter que Boucle d'or soit un rond jaune, mais après ils ont bien rigolé des phrases mal articulé du Petit Ours ("quelqu'un a manzé ma zoupe") et ils se sont amusés à reconnaître les chiffres des dessins.
Ex : Boucle d'or monte les marches de l'escalier "une à une", donc les marches sont en forme de 1. Puis Papa ours grimpe l'escalier "quatre à quatre", donc l'escalier est composé de plusieurs 4.
Il fallait que j'explique certaines de ces expressions, je pense qu'avec des plus grands ça passe plus naturellement, mais ça changeait des livres traditionnels.

Sonia a dit…

Merci Boulie pour ce compte-rendu d'expérience !

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)