17 mars 2017

#SemaineDesMaths #Poésie #Multiplications #6° : "Le monde à l'envers"

Le projet général est décrit en bas de cet article


Le monde à l'envers
Raphaël  &  Cyrius  -  6°4
Un beau matin, au mont Olympe,
Zeus lança sa foudre sur un humain
Poséidon changea celui-ci en dauphin.
Une fois un, un
Hadès jouait aux échecs avec Héra
Il la mit échec et mat.
Elle le changea en primate
Deux fois deux quatre
Aphrodite faisait cuire un œuf
et un steak de mouton
avec la chaleur d’Apollon
Trois fois trois, neuf.
Déméter et Artémis
se faisaient la bise
Et comptaient en Espagnol… nueve, diez !
Quatre fois quatre, seize
Hestia les regardait d'un air hautain
cinq fois cinq, vingt-cinq
Borée et Ulysse nageaient dans le Styx
Six fois six, trente-six
Un cyclope faisait chez lui la teuf !
Sept fois sept, quarante-neuf
Hécate se faisait des nattes
Huit fois huit, soixante quatre
Hercule promenait ses chiens
Neuf fois neuf, quatre-vingt-un
Au pied du mont Olympe, coulait une mare de sang
Dix fois dix, cent
Arès se déguisait en Arlequin
Onze fois onze, cent-vingt-et-un
Les nymphes applaudissaient ce spectacle
Douze fois douze, cent-quarante-quatre

*      *      *

Cette année, le Printemps des Poètes et la Semaine des maths sur le thème "Mathématiques et langages" se chevauchent !
Dans ce contexte et pour clore le projet Mathématiques, art et poésie mené avec deux collègues, les élèves de 6° ont lu les poèmes du recueil de Jean TARDIEU, Je m'amuse en rimant, Il était une fois, deux fois, trois fois... ou La table de multiplication en vers.  
Nous leur avons ensuite demandé d'inventer leur propre poème, seul ou à plusieurs, dans cette esprit, en prenant pour fil conducteur la table de 11, la table de 12 ou bien les carrés des premiers entiers. 
Ces poèmes ont ensuite été illustrés et seront prochainement exposés dans notre établissement, notamment sur un "arbre à poèmes".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)