19 mai 2022

Zoo de la symétrie 2022

 Aucun animal n'a été maltraité pendant la création du zoo (enfin... à part une méduse et un loup à qui on a un peu coupé les tentacules et les oreilles).

Pour ceux qui voudraient les fichiers pédagogiques, c'est dans ce précédent article.

BRAVO aux élèves pour leurs réalisations, voici un extrait des créations 2022 par mes 6è :




 


12 mai 2022

Filles et maths, Filles et sciences : ressources et lectures (v3)

[Mise à jour du PDF 12 mai 2022 : Ajout de livres, liens et podcasts]
 

Dans les thématiques qui me tiennent à cœur dans mon métier, il y a "les filles et les maths".

Je trouve que nos élèves filles se mettent très jeunes des barrières vis-à-vis de notre discipline qu'elles considèrent comme technique ou masculine, et que certaines de leurs mères les "enfoncent" dans ce cliché : "On est nulles en maths de mère en fille, dans la famille... Les maths, c'est son père".

Le phénomène est généralisable aux sciences dites "dures" comme la physique ou l'informatique.

Pour enrichir mon expérience d'éléments factuels et statistiques, et trouver des pistes, j'ai participé à l'automne 2020 au colloque organisé par Femmes et Sciences sur le thème "Orientation des filles vers les sciences : état des lieux et leviers".

J'ai également suivi en différé en mars 2021 la conférence d'Isabelle Régner (prof. psycho sociale à l'Université Aix-Marseille) lors du Grand Forum des Mathématiques Vivantes intitulée :  "L’influence des stéréotypes de genre sur les performances et les auto-évaluations en mathématiques chez les enfants"

Dans les deux cas, c'était passionnant !  

Analyse historique et sociologique (quelle place pour la femme dans la société et dans la classe ?), description des stéréotypes de genre/de sexe, constats pédagogiques, analyse des pratiques des enseignants, analyse des jouets, des manuels scolaires etc. Je vous invite à revoir la vidéo ci-dessus.

J'ai participé aussi à l'atelier sur ce thème lors du Salon des mathématiques 2021 en ligne et j'ai été surprise et déçue qu'il y ait seulement une poignée d'enseignants inscrits ; c'est un thème qui mobilise peu... Je m'en étais également rendue compte en mars, lorsque j'ai été invitée par nos IPR à être jurée des entretiens professionnels des lauréats de concours 2020 (NB : ceux qui n'ont pas passé d'oral en raison du contexte sanitaire l'an dernier). Mme Catherine Huet, IA-IPR de Versailles, qui était en binôme avec moi, m'a encouragée à aborder ce thème en fin d'entretien avec les collègues-stagiaires, au sein de la grande thématique "valeurs de la République / égalité à l'école". Je me suis dit qu'il faudrait que tous les enseignants aient au moins un module de sensibilisation à ce thème de l'orientation des filles vers les sciences, et la lutte contre les stéréotypes dans ce domaine... et pas seulement les quelques enseignantEs qui s'y intéressent déjà, et pas seulement les profs de lycée car c'est bien tard pour rattraper les choses...

Voilà pour la théorie.

Et en pratique pour mes élèves ?

Les Sacamaths qui circulent dans mes classes de 6è avec des livres et des jeux sont un support idéal pour présenter des modèles féminins totalement inconnus des élèves : Emmy Noether, Maryam Mirzakhani, Sophie Germain, Émilie du Chatelet, Hypatie, Ada Lovelace, Katherine Johnson entre autres, et la présentation de l'effet Matilda (appropriation d'une découverte d'une femme de science par son mentor). Il y a des BD, des albums illustrés, des essais, des romans d'aventures, et des jeux de sept familles ou assimilé. 

=> Les retours des élèves filles sont très clairs : elles sont admiratives, elles sont curieuses d'en savoir plus, elles aiment voir des femmes qui se battent pour leurs idées, qui se rebellent, qui s'enthousiasment pour une science. L'adolescence est donc un très bon moment pour sensibiliser nos jeunes, et pas seulement les filles ! Le seul bémol que je formulerais est l'existence de l'effet Marie Curie : si on ne présente que des femmes scientifiques exceptionnelles, on risque d'être contre-productif en laissant croire qu'il n'est pas possible d'être "femme normale ET scientifique".

En 6è, je donne régulièrement une consigne de "falsification du stéréotype de genre" : j'indique par exemple aux élèves juste avant la Course aux Nombres "Les filles et les garçons réussissent aussi bien les uns que les autres ce type d'épreuve". Je le dis indépendamment de toute observation statistique des résultats de mes classes lors des entrainements de la Course aux Nombres, mais le simple fait de le dire, va améliorer la confiance des filles et les faire mieux performer.

Autre piste : depuis l'an dernier, je propose à mes lycéennes (1è spé) et mes collégiennes (4è) de s'inscrire à des événements "Filles et maths / info : une équation lumineuse" ou au Rendez-vous des Jeunes Mathématiciennes et Informaticiennes (RJMI) qui sont des formidables leviers pour désarmer les stéréotypes chez les filles elles-mêmes. Conférences scientifiques, ateliers sur les stéréotypes, pièce de théâtre dont on modifie la fin, speed-meetings avec des doctorantes ou des chercheuses, recherche collective de problèmes ouverts...

=> Le programme recueille l'adhésion des jeunes filles.

Je propose également dans notre ENT dédié aux classes de 1è-terminale un certain nombre de ressources et d'actualités "Sciences au féminin", avec notamment des portraits et des témoignages de femmes scientifiques ordinaires ou extraordinaires. Cette année, par exemple, il y a eu un prix Nobel de Chimie au féminin ! Et je poste aussi les liens des podcasts sur ce thème, comme l'excellent Sophie Germain Project de Sylvie Dodeller et les liens vers les chaînes des Youtubeuses de renom : Tania Louis, Scilabus de Viviane Lalande etc.

Au fur et à mesure, je me suis constitué un dossier de favoris et une bibliographie spécifique que je vous partage, si vous souhaitez vous aussi avoir des ressources :

Si vous placez la souris dans le coin supérieur droit du PDF, vous avez la possibilité d'ouvrir le PDF dans une nouvelle fenêtre et de le télécharger.

4 mai 2022

Topogramme 6° : Symétrie axiale et médiatrice #CarteMentale #MapMind

Mise à jour d'un post de 2015 avec une nouvelle version de la carte mentale. Cette année, je tente ce format unique comme trace écrite de cours (même si je garde en doublon ma version "prof" antérieure qui me servira pour la trame orale). J'ai photocopié en A3 noir et blanc. Les élèves mettes des couleurs sur les "pôles" de la carte au fur et à mesure qu'on aborde les thèmes au fil des jours.
 
Petite précision : dans mes cartes mentales de géométrie (comme dans mes cours) j'essaie de traduire les propriétés par des figures ayant un "sens" : je code en vert les hypothèses et en rouge les conclusions, ce qui permet de visualiser la réciproque en inversant simplement les couleurs... et je m'excuse pour les daltoniens ;-)

Une flèche en haut à droite de la prévisualisation permet de télécharger le PDF.

Version 2022 sans trous dispo sur l'ENT pour absents ou DYS :  

  Version 2022 avec trous :

13 mars 2022

Expo 6è, à la manière de Kerby Rosanes pour la semaine des maths 2022

En 6è, nous avons travaillé sur les angles et les triangles avec le rapporteur et le compas, autour de l'oeuvre Geometric beasts de Kerby Rosanes. Cette thématique coïncidait pile avec le thème "Mathématiques en forme(s)" de la semaine des maths 2022.

 





Quelle fierté d'être allés, chacune et chacun, au bout du travail !




Rendons à César... L'activité cycle 4 provient de Stéphanie Moure, elle l'a partagée sur le groupe Facebook "le Coin Boulot des profs de maths" ; son document dans Drive ici. Je l'avais découverte cet automne via ce tweet de Gilles Gourio (qui anime @Scienticfiz).

Une collègue d'un autre établissement, Isabelle Freiche, a adapté les consignes pour passer des parallélogrammes aux angles et triangles, et rendre ainsi l'activité accessible aux 6è. J'ai relu, corrigé et remis en page. Ma collègue Marie-Pascale Marescaux a produit des corrigés GeoGebra. Bref, un travail d'équipe à distance.

Lien vers le dossier de téléchargement

Il contient les instructions en PDF et .docx (2 animaux par page), une mini présentation de l'artiste, les fichiers .ggb et les pages A4 avec les moitiés d'animaux.

Aperçu des consignes en 6è :

Mise en œuvre en classe : 

Je commence par montrer le site web de l'artiste => effet whaou garanti. 

"Est-ce qu'il a fait une baleine ?" "Et un ours ? Et un crabe ? Et ... ? Et ... ?"

Ensuite je donne les consignes ci-après en format A5 (enfin presque). Intérêt : ils ne peuvent pas décalquer mais c'est homothétique. Je leur dis de bien vérifier l'orientation de la figure au fur et à mesure (redresser une patte par exemple, en repérant ce qui semble parallèle, horizontal, vertical etc.).

J'avais mis tous les supports en ligne sur l'ENT au cas où certains se trompent trop et veuillent recommencer, ou changer d'animal (ce qui s'est produit pour une poignée d'élèves). 

La partie décoration s'est faite à la maison pendant les vacances ; au début j'avais demandé en nuances de gris ou N&B, mais finalement je me suis ravisée, en me disant qu'en ce moment on a besoin de couleurs !

Analyse a posteriori de ce travail :

  • Ça a beaucoup plu aux élèves et ils ont progressé sur la compétence "représenter" => Youpi !
  • Les collègues et assistants d'éducation sont fans des panneaux => Youpi !
  • Le travail est long : j'ai travaillé en faisant 3 phases de 10-15 min à chaque fois (sur des séances différentes) et en autorisant à poursuivre ou terminer la partie technique à la maison. 
  • C'est assez répétitif : si je devais le refaire, je pense que je laisserais quelques parallélogrammes et diagonales dans les instructions pour varier les méthodes de construction et parfois gagner du temps sur certains segments.
  • Cela peut (... doit...) se faire à la place d'exercices analogues de constructions "brutes" de triangles, ou disons, après en avoir fait une ou deux. 
  • Le 🦏 plait nettement moins que les autres animaux ; ma préférence va au 🐟.
  • Des collègues d'un peu partout mènent le même genre d'activité avec d'autres animaux (par exemple ici en primaire, un panda, un éléphant, un tigre et une tortue) mais sans forcément mobiliser de procédure précise sur la construction, parfois surtout pour l'aspect arts plastiques).
  • Je n'avais pas prévu d'adaptation particulière pour les élèves en PAP, PPRE ou dys ; j'ai aidé un peu plus, et j'ai évalué plus "souplement" ; certains parents ont probablement aidé aussi pendant les vacances => Si quelqu'un qui me lit simplifie cette activité pour ce profil d'élèves, je veux bien son doc ;-)
  • Donner un objectif final à la tâche, ici c'était l'exposition pour la semaine des maths, motive certains élèves.
  • Pour évaluer, je superpose mon corrigé par transparence avec leur œuvre ; si un triangle est problématique, je peux faire tourner mon support pour voir si la suite des triangles est tout de même correcte. J'évalue la précision et l'aspect artistique, tout en me fixant comme objectif que la note doit les récompenser après un travail long et exigeant.

7 février 2022

Semaine des maths 2022 : Faisons un peu de Gymathique !

La semaine des maths, du 7 au 14 mars 2022 a pour thème Maths en forme(s).

Ce thème a une polysémie plaisante qui permet notamment de faire le lien avec une activité physique.

Je vous partage l'une des actions que nous allons proposer en 6è et 4è, un peu comme une flash mob de calcul mental. Les questions de cette "Gymathique" sont dans l'esprit de celles de la Course aux nombres (que nous passerons également cette semaine-là). 





Il s'agit d'un QCM d'automatismes, auquel les élèves ne répondent pas par un traditionnel A / B / C, mais en adoptant la posture qui correspond à la réponse qu'ils veulent donner. J'ai déniché cette idée il y a quelques mois dans un tweet de Marjorie Bertrand, merci à elle ! J'avais testé son support sur les tables de multiplication, il y a un bon potentiel ludique pour les "mathlètes"... et pour les observateurs !


Ci-dessous un PDF de chaque diaporama. Chaque question est suivie de sa réponse. Si vous souhaitez modifier ce support, voici un lien pour télécharger le tout, y compris la jolie police de caractères Hexagon.

Si vous placez la souris dans le coin supérieur droit du PDF, vous avez la possibilité d'ouvrir le PDF dans une nouvelle fenêtre et de le télécharger. 

Version 6è :

Version 4è (coquille corrigée le 13/03/22)