11 décembre 2009

Expo de gravures géométriques de Jeener

Au Palais de la découverte on peut admirer :


Dans sa jeunesse, Patrice Jeener visite le Palais de la Découverte, où il est fasciné par les maquettes de modèles mathématiques, en particulier celle de la projection du polytope régulier C120 . Il mène ensuite des études artistiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. La mode étant à l’art abstrait, il gagne un concours d’atelier dont le sujet est « Personnage au pays de l’étrange », où il introduit pour la première fois dans ses œuvres des modèles mathématiques. Il commence alors une étude en autodidacte des mathématiques pour découvrir de nouveaux modèles. Il se passionne, en particulier, pour les surfaces minimales, la topologie et la géométrie à quatre dimensions.


Patrice Jeener a commencé son exploration artistique des mathématiques en faisant quelques dessins de surfaces en perspective cavalière, à partir d’équations simples. Puis il découvre l’ordinateur dans les années 80. Il écrit alors un programme en langage BASIC qui lui permet de dessiner les surfaces à partir de leurs équations paramétriques en pouvant choisir un angle de vue. Le principe consiste à tracer la surface à partir de deux familles de courbes de l’espace. La copie d’écran permet de reporter sur le cuivre les points essentiels du modèle afin de l’esquisser à la pointe-sèche avant de le graver directement au burin.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Il me semble que cette exposition n'est pas temporaire mais bien permanente (sous réserve que le Palais reste ouvert bien sur...).
Bonne continuation,

Un des moniteurs du département math :)

Sonia Geffrier a dit…

Merci pour la précision !

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)