13 décembre 2009

Le Père Noël existe-t-il ? Le NORAD nous répond

Le Père Noël existe-t-il ? Reportage exclusif auprès du très sérieux NORAD (North American Aerospace Defense Command).

  • Quel est le principe ?
Le suivi du traîneau du Père Noël présente de nombreuses difficultés techniques. Il arrive qu'il puisse être observé par hasard par un télescope mais le phénomène est rare. Depuis 1955, le NORAD s'investit dans cette recherche. Grâce à ses puissantes possibilités militaires et avec l'autorisation du gouvernement américain, une équipe est parvenue à réaliser un outil baptisé Santa Tracker chargé du suivi du traineau du Père Noël. Il s'agit d'un module intégrable à Google Earth, permettant de suivre Santa Claus en direct en 3D ! (Précisons qu'il s'agit en fait d'une image de synthèse, réalisée par le logiciel lui-même, mais elle est réaliste).

L'opération reconduite cette année, aura évidemment lieu le 24 décembre. Pour suivre ce trajet rendez-vous sur ce site.
Ci-dessous, des extraits des précédents voyage du Père Noël.



  • Comment le Père-Noël peut-il visiter le monde entier en une nuit ?
D'après les rapports de renseignements du NORAD, il semblerait que le temps ne s'écoule pas pour le Père Noël de la même manière que pour nous. Pour nous, le périple qu'il entreprend le soir du réveillon de Noël ne prend que 24 heures ; mais pour lui, cela correspond sans doute à des jours entiers, voire à des semaines ou des mois. Le Père Noël a besoin de temps pour accomplir une mission aussi importante que celle de distribuer des cadeaux aux enfants et d'apporter la joie de Noël partout dans le monde : la seule explication logique, c'est qu'il évolue dans son propre continuum spatio-temporel !

  • Techniquement, comment le NORAD localise-t-il le Père-Noël ?
Le premier niveau de surveillance du Père Noël est assuré par le système radar du NORAD, le NWS (North Warning System - système d'alerte du Nord). Ce système radar puissant est composé de 47 installations réparties le long de la frontière du continent nord-américain. Le soir du réveillon de Noël, le NORAD surveille son système radar en continu pour savoir exactement à quel moment le Père Noël quitte le pôle Nord.

Dès son départ, nous mettons en place notre second système de détection. Nos satellites placés en orbite géostationnaire à une altitude de 35 786 kilomètres sont équipés de capteurs infrarouges permettant de détecter la chaleur. Fait étonnant, la signature infrarouge du fameux nez rouge de Rudolph, l'un des rennes qui tirent le traîneau du Père Noël, est si forte que nos satellites peuvent la localiser.

Le troisième système de surveillance que nous utilisons est un réseau de caméras. Nous avons commencé à l'utiliser en 1998, l'année où nous avons mis en place notre système de localisation du Père Noël sur Internet. Ces caméras haute vitesse sont positionnées dans de nombreux endroits partout dans le monde. Le NORAD n'utilise ces caméras qu'une seule fois par an, le soir du réveillon de Noël. Elles permettent de capturer des photos et des vidéos du Père Noël et de ses rennes au cours de leur périple autour du monde.

Notre quatrième système de détection repose sur des avions de chasse. Les pilotes canadiens du NORAD interceptent le Père Noël à bord de leurs chasseurs CF-18 et l'accueillent dans le ciel nord-américain. Aux États-Unis, les pilotes du NORAD, à bord de leurs F-15 ou de leurs F-16, ont le privilège de voler aux côtés du Père Noël et de ses célèbres rennes : Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Éclair, Tonnerre et Rudolph.


  • Quelles sont les caractéristiques techniques du traineau du Père Noël ?
(Cliquer pour zoomer)

  • Comment puis-je connaître la position exacte du Père Noël en temps réel ?

Le 24 décembre, vous pouvez envoyer un e-mail à l'adresse noradtrackssanta@gmail.com. Un employé du NORAD vous communiquera la position exacte du Père Noël par retour de courrier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)