21 juin 2010

Le début de la fin

Le professeur Timothy Salthouse de l'Université de Virginie a soumis 2000 patients en bonne santé âgés de 18 à 60 ans à des petits tests d’agilité mentale (de ceux que l’on vend aux seniors sur consoles de poche) pendant sept années.
Ses conclusions sont publiées dans le numéro 30 de la revue Neurobiology of Aging (février 2009). Elles sont sans appel. Dès 27 ans, le cerveau humain commence à ramollir, irrémédiablement.

Les capacités mentales de qualité et de rapidité de raisonnement, ou encore de visualisation spatiale, perdent de leur vigueur beaucoup plus tôt qu’on ne l’imaginait.
D’autres tests réalisés dans le cadre de la recherche contre la maladie d’Alzheimer aboutissent au même résultat : en essayant de détecter des signes de démence le plus tôt possible, le docteur Rebecca Wood a constaté qu’à 22 ans, l’homme est au top de sa forme intellectuelle, puis il stagne pendant 5 ans avant d'intellorabougrir. La mémoire tient bon jusqu’à 37 ans en moyenne, et tout ce qui relève du savoir accumulé résiste jusqu’à la soixantaine. Mais le déclin cognitif frappe, très tôt.

Info ou intox ?
En tous cas c'est officiel, à partir d'aujourd'hui, je suis excusée si mon cerveau se transforme progressivement en shamallow !

5 commentaires:

mp a dit…

Il faut donc trouver des trucs qui s'arrangent pour ne pas déprimer: la connaissance du yoga apporte de plus en plus et ... peut-être l'empathie...avez-vous une propostion personnelle?

A-C a dit…

Je suis sure que le meilleur moyen de garder la forme et la mémoire est de manger des oméga 3 ;-))

mamzelle carnetO a dit…

intellorabougrir ? j'adore ce mot !!
Le meilleur moyen est de rire, j'en suis certaine !

RuBisCO a dit…

Plutôt iode, acide gras, oméga 3 et vitamine du groupe B, c'est un peu plus réaliste.

Sonia Geffrier a dit…

Le chocolat !

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)