15 juillet 2011

Tout sur le rien, un festival de sciences jeune public (20-23 juillet 2011)


Nul besoin d'aller en Avignon, à Paris aussi on a un festival estival !
C'est Nicole qui attire notre attention sur cette proposition gratuite et pleine de sciences qui se déroule

du 20 au 23 juillet 2011 à l’École Normale Supérieure (45 rue d'Ulm, 75005 PARIS RER B : Luxembourg)

Zéro absolu, microbes, trous noirs, probabilités nulles, ... vous ne voyez rien?
Alors, approchez, voici plongés au cœur du festival Paris-Montagne(*) ayant pour thème :
le Rien !
(*) du lieu Montagne Sainte-Geneviève à Paris.

En compagnie de scientifiques, venez explorer l'infiniment petit, vous remplir de vide, mesurer le néant et vous pencher sur ce rien si perturbant. Si on cherche à comprendre, apparaissent soudain des nuances perceptibles et tout un univers à explorer. Vous voyez mieux ? La visite peut commencer...

Au programme :
  • Des animations et des expositions : pour partager une science ludique et s'initier à la démarche scientifique
  • Des spectacles : pour aborder les sciences par les sens, sous un regard artistique
  • Un pôle rencontre avec des acteurs du monde scientifique : chercheurs, doctorants, étudiants...

Plus en détails et sans exhaustivité, juste pour vous faire saliver :
A la recherche des sens perdus - Par Science Ouverte
Au travers d'un parcours semé d'embûches au cours duquel, à chaque étape, les enfants seront « privés » d'un de leur sens, ils auront pour missions de redonner à notre visiteur les sens perdus au cours de ses aventures.

Art et Sciences : le rien - Par Planète Sciences
Comment voir et décrire le rien ? Peut-on observer quelque chose dans le rien ? Autant de questions auxquelles les jeunes participants à cet atelier tenteront de répondre. Pour aborder ces notions, les jeunes s'appuieront à la fois sur les arts et les sciences.


Chimie au quotidien, réactions amusantes et passionnantes - Par Chimie passion /CDESS _ P.Hautier et P.Delsate
2011 a été proclamée par l'ONU année internationale de la chimie. Et pourtant le mot fait encore peur ! En une heure d'expériences simples et inoffensives nous souhaitons montrer des réactions chimiques auxquelles nous sommes confrontés, souvent sans le savoir, dans notre vie quotidienne. Certains produits générés par ces réactions sont bénéfiques pour l'Homme, son confort, son hygiène, sa sécurité, ses loisirs… Compréhensibles par tous, ces réactions vous ferons voir la chimie sous un jour plus favorable et surtout plus amusant !
    Terrien ou t'es rien ? Par Les Savants en Herbe
    A partir de jeux mathématiques, les jeunes découvriront différentes échelles de mesure. Ils pourront également déterminer par l'observation et le classement d'images, les valeurs de grandeurs. Si le rien correspond à 0, que représentent alors les chiffres négatifs ? Le rien n'est-il en réalité ce que l'on ne peut pas expliquer ? La notion de néant est-elle en rapport direct avec le rien ?

    Et plus petit, il y a quoi ? Par Délires d'encre
    Animation pour un voyage vers l'infiniment petit et la frontière entre le « quelque chose » et le « rien ». Où s'arrête le « quelque chose » ? Peut-on affirmer qu'il n'y a « plus rien » ? Les enfants découvrent les différentes échelles de taille, illustrées par des objets insolites ou issus de leur monde quotidien. Du mètre au nanomètre… jusqu'aux frontières ultimes de notre connaissance de la matière. L'animation permet aux enfants de partager leurs savoirs, leurs questions et leurs idées, entre eux et avec l'animateur, au cours de ce voyage riche en échanges et en découvertes…

    Rien dans le cube ? Par Les Atomes Crochus
    Une question est posée au public : qu'y a-t-il dans le cube ? Rien, mais encore ? Par une suite d'expériences, en s'interrogeant avec le public, en le prenant comme assistant et comme témoin le médiateur va dévoiler à son auditoire que le rien de notre cube à tendance à déborder. Instruments après instruments, la science nous aide à peupler notre cube, de matière, d'ondes... et de questions.

    Mesurer le rien ? Par Metrodiff
    L'atelier proposé a pour objet de faire réfléchir aux échelles de mesure du visible à l'invisible, ainsi que de manipuler des instruments de mesure, (mètre, pied à coulisse, loupe, microscope…) qui permettent de prendre conscience, via l'instrumentation et la métrologie du visible et du non visible. Ces manipulations seront complétées par une projection audiovisuelle qui montrera des images du non visible, de l'infiniment grand à l'infiniment petit.

    Zéro en maths - Par Science Ouverte

    ET BIEN D'AUTRES !

    Site officiel du festival Tout sur le Rien

      3 commentaires:

      RuBisCO a dit…

      Ah, je savais bien que les scientifiques ne font rien ! Dommage que ce soit si loin, Paris.
      Je vais m'y mettre, tien, à rien faire !

      RuBisCO a dit…

      Pour ceux qui sont encore à rien faire, cogitez un peu sur ce petit problème :
      Deux boules rouges et une boule bleue pèsent autant qu'une boule verte.
      Deux boules bleues et une boule verte pèsent autant que huit boules rouges.
      Combien faut-il de boules bleues pour avoir le poids d'une boule verte et deux boules rouges ?

      RuBisCO a dit…

      Solution : soit n le nombre de boules bleues cherché
      Trouver n revient à résoudre le système à trois inconnues (n,r,v) et on considère b≠0:
      {2r+b=v
      2b+v=8r
      v+2r=n*b}
      ⇔{2r+b=v
      2b+2r+b=8r
      v+2r=n*b}
      ⇔{2r+b=v
      6r=3b
      v+2r=n*b}
      ⇔{2×b/2+b=v
      r=b/2
      v+2r=n*b}
      ⇔{v=2b
      r=b/2
      v+2r=n*b}
      ⇔{v=2b
      r=b/2
      2b+2×b/2=n*b}
      ⇔{v=2b
      r=b/2
      3b=n*b}
      ⇔{v=2b
      r=b/2
      n=3}
      Il faut donc 3 boules bleues pour avoir le même poids qu'1 boule verte et 2 boules rouges.

      Enregistrer un commentaire

      Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
      (A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)