28 juin 2011

Palmes académiques : notre directrice est devenue Chevalier !

Hier la directrice de notre établissement a été décorée des Palmes académiques par l'un de ses pairs (rien à voir avec 0, 2, 4, 6, 8 NDLR). Elle avait appris sa nomination par hasard, par une voisine qui lisait les infos du mensuel de sa ville, et n'avait pas été mise au courant de cette petite cérémonie organisée à l'école.
Emotion et simplicité étaient au rendez-vous ; voici à quoi ressemble la décoration : 


Les Palmes académiques sont une décoration française, héritières d’un titre honorifique créé en 1808 sous Napoléon Ier, instituée le 4 octobre 1955 par le Président du Conseil Edgar Faure, qui a fait suite à la distinction d'Officier d'Académie créée par Napoléon Ier pour honorer les membres éminents de l'Université. Il s'agit de la plus ancienne des distinctions décernées uniquement à titre civil.
À leur création en 1808, les Palmes académiques sont un titre honorifique réservé à l'Université (qui comprend alors également les lycées - à rappeler que le baccalauréat est le 1er des grades universitaires).

Ce n'est qu'en 1866 que les Palmes académiques deviennent à proprement parler une décoration.
Enfin, les Palmes académiques prennent leur physionomie actuelle en 1955, sous la forme d'un ordre à trois grades :
  • Chevalier
  • Officier
  • Commandeur
Aujourd'hui, cette distinction honore certains membres de la communauté éducative, enseignants ou non. Les modalités de son attribution ont été étendues, en 1866, à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l'Éducation nationale, et elle peut, également, être accordée aux étrangers, et aux Français résidant à l'étranger, contribuant activement, à l'expansion de la culture française dans le monde.
Les promotions et nominations, prises par décret du Premier ministre sur proposition du ministre de l'Éducation nationale, ont lieu deux fois l'an : le 1er janvier et le 14 juillet.
Anecdote relatée par Wikipédia : 
Le 16 février 2011, 47 titulaires des Palmes académiques 2010 annoncent dans l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo qu’ils renvoient au ministre de l’Éducation Luc Chatel leur décoration pour protester contre les suppressions de postes et la politique d’éducation menée par le gouvernement de l’époque.

3 commentaires:

RuBisCO a dit…

Félicitation à votre directrice ! Je trouve bizarre qu'elle n'ait pas été prévenue à l'avance.
Au fait, comment sont désignés les nominés à cette prestigieuse palmes ?

Sonia Geffrier a dit…

Je pense que pour devenir "palmé" il faut avoir une certaine ancienneté dans l'enseignement, et avoir un parcours "exemplaire" (réalisation de projets, dévouement, etc.)

Benoit a dit…

mdr

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)