23 juin 2011

Recrutement dans l'éducation ? Vraiment ??

Que pensez-vous de ce graphique proposé sur le site des Echos ?
(cliquez pour afficher en grand)

François Baroin a présenté hier le volet dépenses du budget 2012. Les crédits de l'emploi baissent de 12 %. L'éducation perd 14.000 postes, l'intérieur 3.621. Justice et recherche sont préservés. La dette est revue à la hausse. Il y aura au minimum 1 milliard d'euros de hausses d'impôt.

Si le gouvernement promet qu'il n'y aura pas de nouvelles fermetures de classes dans le primaire à la rentrée 2012, les suppressions de postes d'enseignants vont se poursuivre massivement : il y en aura 14.000 de moins l'an prochain, après 16.000 en 2011 (prévision) et 14.500 (réalisé) en 2010. Le rapport préalable au débat d'orientation sur les finances publiques, qui se tiendra à l'Assemblée nationale lundi, détaille la répartition des 30.401 suppressions de postes de fonctionnaires prévues en 2012. Outre les enseignants, la Défense sera fortement affectée (- 7.462 postes), ainsi que le ministère de l'Intérieur (- 3.621, plus du double de 2011) et le Budget (- 2.870). [...]

Étienne Lefebvre

3 commentaires:

RuBisCO a dit…

Oulala, j'appelle ça de l'élagage de masse !

A-C a dit…

Tu crois que ma famille est personnellement visée (entre l'Enseignement et la Défense) ?

Sonia Geffrier a dit…

Si c'est le cas, je plains ta famille !

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)