15 juin 2011

Parité et mathématiques à l'université...

Vous trouverez un article complet sur ce sujet sur Images des maths du CNRS, voici un graphique simple qui montre que :
  • la parité hommes-femmes est loin d'être atteinte dans l'enseignement supérieur
  • le déséquilibre en faveur des hommes s'accroît dans le domaine des mathématiques
Cliquez pour zoomer

Il serait intéressant d'avoir le même graphique pour l'enseignement secondaire en France. Si quelqu'un sait où le trouver, merci de passer l'info en commentaire. A mon avis le déséquilibre serait cette fois en faveur des femmes.

Les maths fondamentales sont n°1 au classement des disciplines universitaires les moins féminisées !

4 commentaires:

A-C a dit…

Eh eh, il fallait faire de la bio ;-)

RuBisCO a dit…

Je trouve ça quand même injuste : on remarque que les filles sont souvent très douées en maths en classe, pourquoi ça se répercute si mal en université ?

Sonia Geffrier a dit…

Les filles ne veulent pas faire d'ombre aux garçons ;-)

Sonia Geffrier a dit…

D'après la brochure Géographie de l'école 2011, en France métropolitaine, la part des femmes (toutes matières confondues) est :
- 81,8% dans l'enseignement 1er degré public
- 58% dans l'enseignement 2nd degré public
- 36,7% dans l'enseignement supérieur

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)