24 mars 2011

Pierre Léna : "La science en héritage" ou "Lire, écrire, compter, raisonner"

A l'occasion de ces mêmes rencontres sur Les nouveaux défis de l'éducation dont je parlais dans le post précédent, Pierre Léna, astrophysicien contemporain et membre de l'Académie des sciences, délégué à l'éducation et à la formation depuis 2006, a prononcé un discours sur la science. (*)

En voici les grandes lignes :
  • L'échec de l'élitisme républicain : il y est question d'orientation, d'étude PISA,
  • Voies d'avenir : Une pédagogie nouvelle ; Des professeurs accompagnés dans leur développement professionnel, au contact de la science vivante et de ses acteurs ; Décloisonnement et interdisciplinarité.
Il propose en conclusion :
"Notre Académie propose à notre école primaire, et à son ministre, d'adopter désormais « Lire, écrire, compter, raisonner » comme les quatre fondamentaux de l'école du XXIe siècle. Dans sa lettre aux instituteurs de 1883, Jules Ferry avait fait des trois premiers un programme politique. Pourquoi ne pas accepter le défi du quatrième, et le mettre en œuvre avec les mathématiques et les sciences de la nature, écoles privilégiées du raisonnement ?




(*) En introduction à cette séance, l’Académie des sciences a organisé une cérémonie en hommage et à la mémoire de Georges Charpak, décédé à l'automne dernier, et qui avec La main à la pâte, a joué un rôle déterminant pour la rénovation de l'enseignement scientifique à l'école et au collège, en France et à l'étranger. Pierre Léna évoque Charpak à de nombreuses reprises dans son discours.
En savoir plus (site de l'Académie des sciences)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)