4 mars 2011

Design et maths : à couteaux tirés avec Fibonacci...

C’est sur la fameuse séquence de Fibonacci (dont nous parlions en juin dernier)  que le designer Mia Schmallenbach s’est basée pour créer ce extraordinaire set de couteaux gigognes pour la marque française Deglon (bien connue des professionnels de la gastronomie). Les 5 couteaux gigognes, nichés dans leur bloc, se décomposent en un couteau d’office, un couteau de cuisine, un couteau chef et un couteau à découper. Le projet de cette étudiante de L’Ecole Nationale des Arts Visuels de Bruxelles a reçu le premier prix de la prestigieuse Bourse Européenne de la Création Coutellière, organisée à Thiers, capitale de la coutellerie. 

7 commentaires:

A-C a dit…

Belle application pratique ! Et c'est tellement beau qu'on n'a pas trop envie de mettre des taches de légumes ou de viande dessus...

Sonia Geffrier a dit…

Oh, ça se nettoie.
[Et si se nettoie, c'est donc ton frère]

RuBisCO a dit…

Juste une question : où se trouve la suite de Fibonacci dans cette histoire ? Au niveau de la longueur de la lame ? De son aire ? Se l'inclinaison de la première tangente à l'origine du manche ?

RuBisCO a dit…

Juste une question comme ça... Est-ce qu'on vous voit dans les statistiques des amateurs, sur la mapemonde, quand vous rectifier une page (en tant que webmaster) ?

Sonia Geffrier a dit…

A Rubisco2 : Je suppose
A Rubisco1 : Hé bien je vous laisse chercher !

RuBisCO a dit…

Dans les proportions, j'imagine.
Est-ce que le fait qu'on ait un arc de cercle au niveau de la garde y est pour quelque chose.
Je sens que je vais me faire un petit Geogébra !

Francesco a dit…

Pour répondre au commentaire de 13:08, je connais un frère d'A-C qui ne nettoie pas tant que ça :p

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)