11 mars 2011

Promotion des disciplines scientifiques et technologiques

Voici les directives qui font suite au "plan sciences" annoncé par le ministère :

Les dernières évaluations nationales et internationales font apparaître une baisse des compétences des élèves en mathématiques. En outre, si la curiosité naturelle des enfants pour les sciences se développe à l'école, elle tend à s'émousser au collège. Au sortir du lycée, les flux d'élèves qui s'orientent vers les filières scientifiques et techniques sont insuffisants au regard des besoins de l'économie. Notre système éducatif doit ainsi relever un double défi : redonner, d'une part, toute sa place aux sciences et à la technologie dans la culture de l'élève, et susciter, d'autre part, l'appétence pour les filières et les métiers scientifiques et techniques afin de garantir les flux de chercheurs, d'ingénieurs et de techniciens dont le pays a et aura besoin. Cette nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l'École doit également permettre l'éveil des talents particuliers et conduire les élèves qui le souhaitent vers des filières scientifiques et technologiques d'excellence.
À cet effet, plusieurs mesures seront mises en œuvre à la rentrée de septembre 2011 ; le plan est donné ci-après. 

  • I - Renforcer les fondamentaux des mathématiques et des sciences à l'école primaire
    A. Ancrer les fondamentaux
    B. Former et accompagner les enseignants
  • II - Développer le goût des sciences et technologies au collègeA. Mieux articuler sciences et technologies en déployant l'enseignement intégré de science et technologie (EIST) au collège, notamment au sein des collèges appartenant au programme Clair
    B. Encourager le développement de projets collectifs sciences et technologies

  • III - Préparer et encourager les vocations scientifiques au lycéeA. Mieux faire connaître les filières et carrières scientifiques et technologiques
    B. Inciter les jeunes filles à s'engager dans les métiers scientifiques et techniques
    C. Encourager le développement de lycées de la culture scientifique et technique 
    D. Développer le goût des sciences et technologies au lycée

1 commentaire:

RuBisCO a dit…

Moi, je fais de la science pour la science, pas pour "les besoins de l'économie".
Mais c'est bien d’intéresser à la science, c'est tellement bien que je ne peux désapprouver.

Enregistrer un commentaire

Des réactions, des propositions ? Exprimez-vous :-)
(A cause de quelques commentaires inopportuns, ceux-ci sont modérés et ne paraissent qu'après approbation)